Maria Callas La légende - Evènements - Vente aux enchères, présentation
Réalisation Graphique - ORB DESIGN - orb@free.fr
Evènements > Archives La Vente aux enchères à SOTHEBY'S

Annonce de la vente 

Une sélection de bijoux provenant de la Collection de Maria Callas - "La Divina" - sera offerte aux enchères par Sotheby's Genève le 17 novembre 2004.

Maria Callas, qui reste la plus célèbre cantatrice de tous les temps, était également passionnée par les bijoux qu'elle collectionnait avec discernement. La vente comprend 11 pièces dont la plupart ont été offertes par son mari Giovanni Battista Meneghini durant les années cinquante et qui ont été léguées à l'un de ses proches après sa mort il y a 27 ans. Ces bijoux qui ont appartenu à la plus adulée des chanteuses lyriques du 20ème siècle et qui n'ont encore jamais été mis en vente, devraient très certainement rencontrer un intérêt considérable tant auprès des amoureux de joaillerie que des admirateurs du monde lyrique.

VENTE à SOTHEBY'S

LES BIJOUX

Dans les années cinquante, au sommet de son art, elle est admirée dans le monde entier pour ses prestations à la Scala de Milan. C'est à cette époque que son mari lui donne les joyaux qui seront prochainement mis en vente à Genève. Chaque fois qu'elle apparaît en public, les merveilleux bijoux de la collection complimentent ses élégantes tenues vestimentaires. De nombreuses photos de cette époque, sur lesquelles Maria Callas irradie, ont fixé ces moments pour l'éternité.

Sur de nombreuses photos, elle porte une paire de boucles d'oreilles en diamants et rubis (cf illustration / estimation: CHF20'000-35'000/€13'000-23'000) et tient un sac de soirée par Van Cleef & Arpels (estimation : CHF6'500-12'000/€4'500-8'000). Dans cette collection où les rubis et les diamants sont particulièrement mis en évidence, nous trouvons également un fantastique collier formé de deux rangs de rubis de taille coussin bordés de diamants (estimation : CHF120'000-180'000/€78'000-120'000). Citons également une superbe broche en forme de feuille, sertie de diamants de taille marquise et de rubis de taille coussin, signée Van Cleef & Arpels (estimation : CHF65'000-105'000/€43'000-69'000) et un bracelet serti de rubis de taille coussin et de diamants baguettes estimé à CHF65'000-105'000 (€43'000-69'000)

Vouant également un amour particulier aux émeraudes, Maria Callas portait souvent, lors de ses récitals, un étincelant collier en émeraudes et diamants (estimation : CHF40'000-65'000/€26'000-42'000) ou une bague en diamants sertie d'une émeraude pesant 37.56 carats, estimée à CHF105'000-180'000/€68'000-120'000), et que l'on aperçoit sur la photoci-contre prise vers 1958.

La pièce la plus importante de la collection est sans conteste un diamant de taille marquise pesant 11.70 carats, monté en bague, qui pourrait s'envoler pour CHF160'000-240'000 (€110'000-160'000).

Bien qu'il y ait des photographies et des témoignages d'amis intimes, il est impossible de connaître avec certitude dans quelles circonstances ces bijoux lui ont été offerts. Cependant, même s'il est difficile de savoir si elle les a reçus pour célébrer un spectacle particulier, un anniversaire de mariage ou quelque moment important de sa vie, il est certain que chaque bijou aurait beaucoup d'histoires à raconter sur la vie de la célèbre diva.

La dispersion des bijoux provenant de la Collection de Maria Callas se tiendra le 17 novembre 2004 durant la semaine des ventes d'automne de Sotheby's Genève à l'hôtel Beau-Rivage.

Le catalogue de la vente (www.sothebys.com)

Résultats de la vente

 

Home Page